On s’est tous posé cette question un jour, à tout âge, et dans des situations diverses. Et si… j’osais monter sur ce toboggan? Et si … j’osais aborder ce garçon? Et si… j’osais porter cette petite robe? Et si… j’osais dire ce que je pense à mon chef? De petites barrières ou bien de grands murs que l’on (se) pose sur notre chemin et que l’on arrive parfois à franchir, ou que l’on garde dans un coin de notre tête. On se dit « j’y arriverais plus tard », « quand je serais plus grande », « quand je serais plus en forme », « quand je serais mieux préparée »… Que l’obstacle soit très sérieux ou plus futile, le plus difficile sera toujours de sauter le pas, d’oser se lancer. Ce qui ressortira dans bien des cas, ce n’est pas le résultat final de notre acte mais la satisfaction d’avoir réussi à le faire!

 

Aujourd’hui j’y vais, je me lance !

J’ose croire que j’ai quelque chose à vous raconter, quelque chose à vous apporter! C’est un exercice difficile d’écrire. On a eu l’habitude d’écrire pour soi quand on était enfant dans son journal intime, d’écrire pour être lu par un enseignant lorsque l’on rend une rédaction ou encore de coucher quelques mots sur une feuille pour partager de doux sentiments avec son amoureux. Mettre un texte en ligne, visible par tous est une acrobatie d’un autre genre ! C’est en quelque sorte se mettre à nu et s’exposer aux regards des autres, tous ceux qui vont croiser le chemin de ce blog par hasard, et ceux que je vais inviter à y jeter un coup d’oeil.

Ce premier article est donc mon saut par dessus la barrière, ou mon premier pas dans le vide, pour faire une petite trace dans l’immensité de cette toile virtuelle. Toile dans laquelle il est si facile de trouver ce que l’on cherche et ce que l’on ne cherche pas tant on est assailli d’informations, si facile d’observer sans être vu, et si facile de se perdre au milieu d’une multitude d’informations. Jusqu’à aujourd’hui je faisais partie de ces observateurs discrets, ceux qui lisent sans commenter, sans répondre ou sans prendre position. Je veux apporter de jolies choses, des réflexions et des découvertes.

 

Crédit Photos : Benoît Michel

Un commentaire

  1. Bonjour, je m’appelle Fabien et je suis magnétiseur installé en champagne depuis 13 ans désormais…je suis tombé sur votre site car une de mes patientes souhaitait avoir mon ressenti sur vous car sa maman habite dans votre département et à besoin de consulter une personne de confiance. Votre site est bien fait, accessible, clair , descriptif… je pense effectivement que votre taux vibratoire est assez important pour aider a relancer les énergies bloquées sur les plexus de vos patients … je donnerai un avis positif à ma patiente qui en parlera à sa maman. Je voulais en profiter pour vous souhaiter le même bonheur que je vis depuis 13 ans , en faisant du bien , en partageant les expériences avec les personnes en souffrance. Ce don est merveilleux , protégez le, ne tombez pas dans le quantitatif, ou l’orgueil, restez vous même, et vous verrez alors qu au quotidien, vous n aurez pas l’impression de « travailler » mais de vivre pleinement chaque instant au contact de personnes qui vous amèneront aussi beaucoup de bien. Belle aventure à vous . Fabien

Répondre à Fabien de Guezille Annuler la réponse.

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s